Le Perou


Info utiles
Argent
Nuevo sol
Décalage
été : -7h

horaire
hiver : -6h
Durée vol
14h
Langue
Espagnol, Quechua
Vaccins
Oui (fièvre jaune)
Visa
non

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Infos pratiques Pérou

Pérou:formalités d’entrée

Pour un séjour de moins de six mois, il n’est pas nécessaire de demander un visa auprès du consulat du Pérou. Il vous suffit de vous rendre à l’aéroport avec un passeport valide au moins un an après la date du retour. Si vous souhaitez apportez avec vous un animal de compagnie, vous devez absolument avoir un passeport de l’animal ou un certificat vétérinaire indiquant l’état de santé de l’animal.

Sécurité au Pérou

Le Pérou est considéré comme l’un des plus pauvres pays de l’Amérique Latine. Un péruvien sur deux vit sous le seuil de la pauvreté. La pauvreté principale obstacle au développement du Pérou contribue énormément à l’augmentation du vol et de la délinquance. Néanmoins, les cas de vol et d’agressions restent moins fréquents que dans d’autres pays de l’Amérique du Sud. Pour de plus amples informations renseignez vous auprès de l’ambassade afin de connaître les régions où les taux de criminalité sont assez élevés. Le trafic de la drogue est une vraie menace pour les péruviens. La scopolamine et la cocaïne, deux drogues mélangées à des boissons ou inhalées, provoquent chaque année des milliers de décès surtout chez les jeunes. Le Ministère des Affaires Étrangères invite les touristes à se montrer prudents durant leur séjour et d’éviter le contact avec les personnes soupçonnées et les trafiquants de stupéfiants. Il est par ailleurs conseillé de ne pas vous balader seul la nuit, surtout dans le centre historique et sur les plages de la capitale Lima.

Santé au Pérou

Il n’est pas obligatoire de vous faire vacciner avant d’aller au Pérou. Il est toutefois recommandé de se faire vacciner contre la diphtérie, le tétanos, la polio, la typhoïde, les hépatites A et B et la fièvre jaune si vous décidez de rendre une visite en Amazonie. Si vous comptez voyager dans les campagnes, il est aussi recommandé de se faire vacciner contre la rage. Evitez de boire de l’eau du robinet et utilisez des filtres microbiens en cas de besoin. Méfiez vous du paludisme et des maladies tropicales comme la dengue, leishmaniose, fièvre jaune et de la maladie de Chagas qui sont transmises à l’Homme par des moustiques et autres bestioles surtout en Amazonie. Si vous partez dans une région de très haute altitude, mangez peu la veille de votre départ et prenez un maté de coca car vous risquez de subir la soroche (mal d’altitude qui se traduit par des problèmes respiratoires et maux de tête).

Transports au Pérou

Louer une voiture sans chauffeur n’est pas une bonne idée vu le non-respect des règles de la circulation routière par la majorité des titulaires du permis de conduite et l’absence flagrante de panneaux de signalisation sur la plupart des routes péruviennes. Il faut ajouter les coûts de location assez élevés .Pour une journée, comptez entre 50 et 70 euros pour une voiture moyenne à 4 roues. Si vous conduisez dans les grandes villes, faites très attention aux dos d’âne placés dans les rues pour limiter la vitesse des véhicules en circulation. Restez toujours en éveil, la conduite des Péruviens étant parfois très dangereuse.

L’avion est un moyen de transport très intéressant dans un pays aussi vaste que le Pérou aux reliefs tourmentés. Les prix des billets sont un peu chers pour quelqu’un qui veut visiter l’ensemble du pays.

Pour des trajets courts, le taxi est une bonne solution. Les vieux taxis péruviens ne sont pas équipés de compteurs. Vous pouvez discuter librement le prix de la course avant de monter dans le taxi. Vous pouvez aussi emprunter les taxis ruta (sorte de taxi collectif) plus rapides que les bus et beaucoup moins chers que les taxis individuels puisque le coût de la course est réparti entre les voyageurs.

Le bus reste sans doute le moyen de transport préféré par les Péruviens. L’itinéraire du bus couvre presque toute la surface du Pérou. Certains bus de compagnies régionales peuvent s’arrêter à n’importe quel moment durant le parcours pour vous déposer. Les compagnies nationales proposent aux clients plusieurs catégories de bus allant de l’économique au luxueux. Les prix des billets varient généralement selon la qualité du transport et la compagnie choisie.

Le métro de Lima ou Tren Urbano de Lima entré en service en 2003 avec sept stations opérationnelles est aussi un moyen rapide, sûr et efficace de vous promener dans la ville sans avoir à payer trop cher.

Pour les amateurs de transports pittoresques, le train offre un dépaysement insolite. Bien que le réseau ferroviaire soit peu développé et que les prix des billets subissent une augmentation exponentielle au Pérou, ça vaut la peine de faire un voyage au train.

Séjour au Pérou:conseils aux voyageurs

Renseignez vous sur les compagnies aériennes les plus fiables et les plus sécurisés du Pérou car le nombre d’accidents d’avions est assez élevé.

Evitez de visiter des monuments historiques la nuit.

Faites très attention aux contrefaçons ou aux vendeurs de pièces archéologiques. N’achetez jamais des objets qui appartiennent au patrimoine péruvien. Toute tentative de fraude est punie par des peines de prison ferme et des amendes élevées.

Ne faites jamais de stop si vous êtes une femme seule. Si vous êtes en groupe et que l’on vous demande de l’argent après avoir fait du stop, acceptez de payer.

Ne refusez jamais de manger ce que l’on vous propose, c’est très impoli. Ne vous mouchez jamais à table.

Ne photographiez pas de personnes si elles ne sont pas d’accord.

Apprenez quelques mots en espagnol, cela fera toujours plaisir aux péruviens de vous entendre parler la langue espagnole.

N’hésitez pas à marchander dans les boutiques d’artisanat, mais sachez que ce n’est pas impoli de partir sans rien acheter.

Comptez entre 5% et 10% comme pourboire du montant de l’addition après un diner dans un restaurant.

Electricité au Pérou

Les prises de courant sont les mêmes qu’en France et sont à 220 volts. La fréquence du courant électrique varie entre 50 Hz et 60 Hz. Munissez vous quand même d’un adaptateur. Prenez avec vous une lampe de poche qui vous sera utile pendant votre séjour.
Il est très facile de se connecter à Internet, surtout dans les grandes villes où il y a de nombreux cybercafés qui proposent leurs services à des tarifs raisonnables. La plupart des hôtels mettent à la disposition de leurs clients des ordinateurs équipés de connexion internet haut débit.

Adresses

En France

Office de Tourisme du Pérou
C/O Ambassade du Pérou
50 Avenue Kléber-75116 Paris.
Tél: 01 53 70 42 00
Fax : 01 47 55 98 30

Ambassade du Pérou
50, av. Kléber
75116 Paris.
Tél.: 01 53 70 42 00
Fax : 01 47 04 32 55
email : perou.ambasssade@amb-perou.fr site web : www.amb-perou.fr

Consulat général du Pérou
25, Rue de l’Arcade
75008 Paris.
Tél.: 01 42 65 25 10
email : conperparis@wanadoo.fr

Au Pérou

Office du Tourisme du Pérou (ipérù)
Aéroport, San isidro, Centre commercial de Larcomar-Lima.
Tél. : (0051) 01 455 9400.
Email : iperularcomar@promperu.gob.pe Site web : www.peru.info

Ambassade de France
Avenue Arequipa 3415- San Isidro-Lima 27.
Tél: [0051] (1) 215 84 00
Fax : [0051] (1) 215 84 41
Email : france-chancellerie@ambafrance-pe.org
Site web: www.ambafrance-pe.org

Consulat général de France à Lima.
Avenue Arequipa 3415- San Isidro-Lima 27.
Tél: [0051] (1) 215 84 00
Fax : [0051] (1) 215 84 21
email : france.consulat@ambafrance-pe.org

Alpamayo, Cordillère blanche
Rechercher un vol
Un service Altavacances