Le Perou


Info utiles
Argent
Nuevo sol
Décalage
été : -7h

horaire
hiver : -6h
Durée vol
14h
Langue
Espagnol, Quechua
Vaccins
Oui (fièvre jaune)
Visa
non

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Histoire du Pérou

Une histoire longue de 20 000 ans

Le Pérou possède l’une des histoires les plus riches du monde. Des indices datant d’au moins 20 000 ans avant notre ère traduisent une première activité humaine. Il faudrait attendre 1250 av.J.-C pour voir les premières civilisations amérindiennes nordiques s’établir dans le Pérou. Il s’agit des Chavíns, Nazcas, Chimùs et Tiahuanacos.

Dans le 12ème siècle, les premières tribus guerrières d’Incas commencèrent à conquérir la région en s’installant à Cuzco, Pacahuetec et les terres voisines. Ils fondèrent en 1500 le plus vaste empire de l’Amérique précolombienne baptisé Empire Inca.

La conquête espagnole

L’Empire Inca va devenir en quelques années la cible des ambitions impériales des Espagnols. En 1531, le navigateur et conquistador espagnol Francisco Pizarro débarque dans la région et réussit de faire du Pérou une possession espagnole pendant plus de deux siècles. Le pays connait alors un essor économique rapide. Cependant, les conflits d’autorité qui opposent les conquérants espagnols entre eux et l’exclusion de la population induisent la plongée du pays dans une longue période de dépression économique et par conséquent la naissance de nouveaux mouvements indépendantistes.

L’Indépendance du Pérou

Les premières aspirations à l’Indépendance ont vu le jour avec le révolutionnaire José Gabriel Condorcanqui exécuté en 1781 après s’être révolté contre les autorités espagnoles. Ce n’est qu’en 1820 que le général révolutionnaire José de San Martín débarque au Pérou et vint les troupes espagnoles. Il proclame l’Indépendance du Pérou le 28 Juillet 1821.Les combats avec les Espagnols continuent encore avec le révolutionnaire Simón Bolívar qui met en déroute l’armée espagnole en 1824 après la bataille de Junín et la bataille d’Ayacucho. Dans les années qui suivent, le Pérou se trouve sous le joug de  la dictature militaire et ne connait la paix qu’en 1845 avec le président Ramón Castilla. En 1879, le Pérou entre en conflit avec le Chili pour la possession d’un territoire riche au salpêtre situé au nord du désert d’Atacama. Le Pérou battu par le Chili dans la guerre du Pacifique finit alors en 1883 par accepter les conditions du traité de paix d’Ancón. Le pays vit une période de reconstitution lente jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale.

L’alternance entre dictature et démocratie

L’élection de José Louis Bustamante Rivero à la présidence de la République en 1945 a renforcé les droits civils et la liberté au Pérou. Rivero sera renversé par les militaires dans le coup d’Etat de 1948 instigué par le général Manuel Arturo Odría.L’alternance entre les dictatures et les gouvernements démocratiques se poursuit alors jusqu’à 1980 date qui correspond à l’instauration d’un nouveau régime démocratique. Après  la fin des conflits armés dirigés par le groupe révolutionnaire péruvien sentier lumineux  qui ont fait plus de 70 000 victimes, Alan García remporte les élections présidentielles de 1985. Le pays connait donc un véritable déclin économique accéléré par une vague de corruption et de clientélisme. Il sera succédé par Alberto  Fujimori en 1990 artisan d’une politique ultralibérale luttant contre le terrorisme et la corruption. En 2001, Alejandro Toledo accède à la magistrature suprême en substitution à Fujimori. Son régime ne dura que 5 ans. Il sera succédé par l’ancien président Alan García qui entend œuvrer un rapprochement avec le Chili et la sympathie avec le Brésil.

Alpamayo, Cordillère blanche
Rechercher un vol
Un service Altavacances