Le Perou


Info utiles
Argent
Nuevo sol
Décalage
été : -7h

horaire
hiver : -6h
Durée vol
14h
Langue
Espagnol, Quechua
Vaccins
Oui (fièvre jaune)
Visa
non

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Les festivités péruviennes

Le Pérou, est un pays riche en histoire, en culture et civilisation, en coutumes et traditions offrant de multiples occasions de fêtes durant presque toute l’année.

Le 1er Janvier marque le début de la nouvelle année. En cette occasion, les Yayas(les vieux) de chaque région se réunissent pour choisir les nouvelles autorités des villages, appelés les Varayocs qui reçoivent au cours de cette cérémonie la vara (le bâton de commandement), symbole de pouvoir. Vient ensuite le fameux et joyeux mois de Février où tous les péruviens mais aussi les latino-américains se défoulent et se divertissent par les différents carnavals, surtout ceux de la Sierra. Le cérémonial le plus connu est celui de la Yunza consistant à planter un arbre aux branches pleines de cadeaux. Des danses de couples tiennent lieu autour de l’arbre, puis des coups de haches pour la faire tomber. Le dernier coup qui le fait tomber chargera le couple de l’organisation de la prochaine festivité.

Le mois de Juin propose plusieurs occasions de fêtes dont notamment la fête de l’Inti Raymi qui se déroule le 24 du mois dans l’esplanade de la forteresse de Sacsayhuaman, près de Cuzco, en gratitude rituelle inca envers le dieu du soleil.

Le 29 Juin, se tient la fête de l’eau dans les localités de la Sierra, à l’embouchure du fleuve Lambayeque en vue de bénir les eaux et avoir une bonne année de pêche.

La fête nationale, d’indépendance du Pérou le 28 et 29 Juillet 1821  par José de San Martin, est célébrée dans tout le pays. Ce jour est le symbole de la fierté péruvienne. Partout et dès le début du mois on accroche les drapeaux sur les toitures des maisons, les devantures, les balcons…

A Lima, les festivités commencent depuis la veille par des spectacles de musique folkloriques dans les parcs. Le lendemain, dès l’aube, on entend 21 coups de canon en vue de hisser le drapeau péruvien.

Enfin, le 29 à 10 heures commence la parade militaire, lancée par le président de la république péruvienne, en présence de militaires, de policiers et de collégiaux.

La cérémonie continue par des combats de coq, de corridas mais aussi des démonstrations de chevaux de pas.

La fête de la Sainte Rose de Lima qui se tient le 30 Août  partout dans le pays mais surtout dans la localité de Sainte Rose de Quives dans la Sierra. Ce jour là, on jette dans le puits de cette sainte une lettre de souhaits puis visiter l’hermitage qu’elle a construit.

Le 1er Novembre, les péruviens vont à la messe et au cimetière avec des fleurs ou de la nourriture, en mémoire des défunts. La visite du cimetière dure toute la nuit sous la lumière des bougies jusqu’au lever du jour.

Noël se fête comme partout dans le monde le 25 Décembre, mais avec une particularité péruvienne. Les églises et les maisons sont décorées avec un soin rare, exécuté même dans les plats typiques préparés et les créations artisanales conçues pour cette occasion, les représentations  théâtrales et de danses  se multiplient…En bref, tout est fait pour cette grande fête qui dure jusqu’au 6 Janvier.

Les péruviens s’échangent des cadeaux traditionnels en guise de joie.

Au Pérou,  les fêtes religieuses, traditionnelles, culturelles ou patriotiques se passent toutes dans le cadre des coutumes péruviennes anciennes d’une grande civilisation, dans une ambiance pleine de vitalité, d’allégresse et d’orgueil.

Alpamayo, Cordillère blanche
Rechercher un vol
Un service Altavacances