Le Perou


Info utiles
Argent
Nuevo sol
Décalage
été : -7h

horaire
hiver : -6h
Durée vol
14h
Langue
Espagnol, Quechua
Vaccins
Oui (fièvre jaune)
Visa
non

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Climat Pérou

Le climat au Pérou varie fortement selon les régions. L’éminence Montaña chaud et humide a un climat tropical à l’opposé des Andes où le climat est froid et sec.

La plaine côtière dont les précipitations ne dépassent pas 51mm par an est soumise à des courants marins froids provoquant des nuages chargés de brume appelés Garuas et a une température moyenne de 20°C. En revanche, les terres amazoniennes au climat tropical très humide, récoltent chaque année des précipitations annuelles pouvant atteindre dans certaines régions 3800 mm. La cordillère des Andes jouit d’un climat plus tempéré avec des températures qui varient considérablement selon l’altitude et la saison de -7°C à 21°C. Les précipitations annuelles sont peu abondantes et ne dépasse pas dans la plupart des saisons les 815 mm.

Météo Pérou:conseils sur les saisons

Il est préférable de se rendre au Pérou de fin mai à début Septembre, période qui correspond à la haute saison touristique. Si vous partez aux terres amazoniennes, évitez la saison des pluies qui s’échelonne de Novembre à Avril. Si vous vous rendez sur les régions côtières préférez la saison estivale allant de fin décembre à Mars où la température de l’eau varie entre 20 et 25 °C.

Si vous décidez de vous rentre à Lima, évitez la saison hivernale de mai à Novembre, favorable aux fortes précipitations et à la brume. Si vous en avez la possibilité, visitez donc la capitale pendant la saison estivale de Décembre à Avril où le climat est plus doux et plus ensoleillé.

Y-a-t-il des risques climatiques au Pérou ?

Le Pérou est un pays qui se trouve dans une zone à risque sismique majeur. Les régions d’Ayacucho, Lima, Ica et Arequipa sont souvent frappées par de violents tremblements de terre. Un séisme de magnitude 6,9 sur l’échelle de Richter a frappé la région frontalière entre le Brésil et le Pérou le 23 Mai dernier sans faire de victimes ni dégâts. Le séisme le plus meurtrier reste sans doute celui du 31 Mai 1970 à Chimbote faisant plus 66 000 morts. Il est donc préférable de se renseigner auprès du Consulat de France à Lima, qui vous indiquera toutes les précautions à prendre en cas de risque de séisme. Si vous désirez connaître les dernières nouvelles de l’activité sismique au Pérou, vous pouvez vous rendre sur les pages en anglais de l’observatoire américain de géophysique(USGS) www.usgs.org ou de l’observatoire sismologique de Brasilia www.obsis.unb.br ou encore sur le site web en français www.catnat.net.

Le courant marin côtier El Niño provoque chaque année des glissements de terrain et des inondations meurtrières. Les volcans dans le pays, bien que peu dangereux, présentent une activité éruptive continue. L’éruption volcanique du Huaynaputina en 1600 est la plus catastrophique dans l’histoire de  l’Amérique du Sud faisant plus de 1500 victimes.

Alpamayo, Cordillère blanche
Rechercher un vol
Un service Altavacances